La prescription de psychotropes durant la grossesse dans le Nord - Pas-de-Calais

Thérapie, 2013

Danel T., Plancke L.,  Amariei A., Benoît E., Gautier S., Capèle C., Vaiva G. La prescription de psychotropes durant la grossesse dans le Nord – Pas-de-Calais. Thérapie, 2013 ; 68 : 31-36

Accédez au site de Thérapie

La prescription de psychotropes présente des risques durant la grossesse. Il est légitime de mesurer la prescription de ces molécules chez la femme enceinte.

La prescription des psychotropes aux femmes enceintes a été mesurée à partir de la base de données de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts). Le taux a été comparé aux prescriptions chez les femmes non enceintes de la même tranche d’âge.
Il y a une baisse de prescription de psychotropes durant la grossesse comparativement à une population non enceinte de même âge. Pour autant une femme sur vingt environ s’est vue prescrire une spécialité présentant un risque néonatal, et quatre sur mille une spécialité à risque malformatif durant le premier trimestre.
Si le risque embryo-foetal de la prescription de psychotropes est en général pris en compte il conviendrait de mieux communiquer sur la tératogénicité de certaines molécules.