1er rapport de l'Observatoire national du suicide

Suicide : État des lieux des connaissances et perspectives de recherche

Novembre 2014

Un Français sur cinquante décède par suicide et un sur vingt déclare avoir fait une tentative au cours de sa vie. Alors que la France bénéficie d’une espérance de vie élevée, son taux de suicide est parmi les plus hauts en Europe.
En février 2013, dans son plaidoyer en faveur d’une prévention active du suicide, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rappelé l’importance du suicide comme problème de santé publique et préconisé la mise en place d’un observatoire.
L’Observatoire national du suicide (ONS) a été installé, en septembre 2013, par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et placé auprès de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES). Indépendant et de composition plurielle, il incarne la diversité des acteurs impliqués dans la prévention du suicide. Ce rapport est un premier état des lieux des connaissances sur le suicide. Il énonce des recommandations qui seront suivies et complétées dans les rapports ultérieurs.


Rapport réalisé sous la direction de Nathalie Fourcade et Franck von Lennep (DREES)
et sous la coordination scientifique de Claire Bossard, Christine Chan-Chee (InVS),
Muriel Moisy et Valérie Ulrich (DREES)

Ce rapport a bénéficié de la collaboration de l’ensemble des membres de l’Observatoire national du suicide (dont fait partie la F2RSM Nord - Pas-de-Calais) ainsi que des membres des groupes de travail « Surveillance épidémiologique » et « Axes de recherche ».


Contacts :

DREES

InVS

Site Internet de la DREES.