Colloque MGEN

Accueil des limites, limites de l'accueil

, à Paris

L’Accueil est une disposition essentielle dans la rencontre avec un sujet dans sa singularité et dans les formes que peuvent prendre sa souffrance. Cette disposition ne se réduit pas aux débuts des soins mais se déploie tout au long de leur durée, selon des modalités qui varient en fonction des caractéristiques du patient, des soignants, de l’institution et du socius.
L’intérêt pour les sujets en état limite s’est amplifié dans notre société où le fonctionnement sans limite tendrait à devenir la norme. La question des limites peut-être abordée sous l’angle nosographique où la délimitation risque de prendre le pas sur les implications thérapeutiques et relationnelles d’une confrontation à des sujets présentant « une douleur d’exister aux limites du tolérable » (V. Estellon). Nous souhaitons, dans ce deuxième colloque des établissements psychiatriques de la MGEN, mettre à l’épreuve la notion de limite dans sa pluralité. Elle peut être spatiale et se faire frontière ou borne, entrave ou contenance de la vie psychique. Elle peut être processus en engageant la pratique ou la technique des soins et ouvrir à un au-delà ou un en-deçà duquel ne pourrait être garanti un accueil  thérapeutique. Cette notion peut aussi ouvrir une réflexion sur les aménagements, les créations, les nouveaux dispositifs de soins nés d’une particularité de la psychiatrie à se tenir aux marges ou aux confins du corporel, du psychique et du sociétal dans l’expérience singulière et renouvelée de la rencontre clinique.

Programme et inscription