Date limite d'envoi pour le congrès d'octobre

Appel à communication - SIP 2019

SIP2019Émotion... Poésie, détresse, amour, extase, douleur, courage, spleen, désolation, colère, étonnement, surprise, bonheur, peur, dégout, rage, joie, reconnaissance, mépris, tristesse, consolation... Le terme ancien et commun d’Émotion reflète un processus étudié tant dans les sciences humaines que biologiques ou celles des neurosciences. ‘’Les émotions’’, sont une déclinaison de ce substantif qui suppose plusieurs acceptions, une grammaire de ses expressions, de ses théories diverses et de la clinique. Dans notre expérience subjective, quotidienne, on tente souvent de contenir les émotions comme si elles allaient faire obstacle à la rationalité. Parfois elles nous échappent. Violentes ou apaisantes, destructrices ou bienfaisantes, elles soulignent l’essentialité de la relation à autrui. Toujours, on les ressent dans le corps : l’émotion signe le point de passage du biologique à l’intersubjectif. Quid d’une clinique des émotions ? Comment relier celle-ci avec la psychopathologie et la pathologie psychiatrique ? Cette réflexion clinique peut-elle nourrir une approche transdisciplinaire et transnosographique ? L’étude des émotions contribue à la réflexion du développement chez le petit enfant, de ses capacités à penser et à communiquer. La clinique y puise ses racines. Chez le jeune et l’adulte, elle éclaire le rapport entre émotion, affectivité, sentiment et action donc pensée. Les états affectifs, l’humeur sont des composantes centrales de la clinique. Dans les troubles de l’humeur, les troubles anxieux ou le psychotraumatisme, sont en cause tristesse, joie, crainte, peur, ou terreur... Et dans le cadre des troubles de la personnalité, les débordements émotionnels en tout genre occupent le devant de la scène. A l’inverse, certaines pathologies, comme la schizophrénie, peuvent se caractériser par l’absence d’émotion visible ou par leur caractère discordant. Qu’en est-il des émotions dans la dépendance aux substances, les conduites addictives ou troubles psychosomatiques ? Et quelle place pour les émotions lorsque les fonctions intellectuelles s’altèrent ?

Nos journées de la SIP exploreront ces questions physiopathologiques, cliniques, psychopathologiques et thérapeutiques, à travers le prisme éclairant des émotions.

Modalités

Les ateliers de communication sont ouverts à toute personne souhaitant intervenir sur un sujet se rapportant au thème des Journées : vignette ou réflexion clinique, apport théorique, dispositif thérapeutique, projet de service, travail de recherche, mais aussi de thèse, de mémoire, etc.

Les communications auront lieu au sein des ateliers thématiques qui se déroulent cette année le vendredi 4 octobre 2019 au matin, sans conférence en parallèle, afin de leur donner toute leur place. Elles peuvent se faire sous la forme d’une intervention orale d’une durée de 15 minutes ou bien d’un e-poster (posters électroniques) présenté durant 5 minutes.

Pour être autorisé à communiquer, il est nécessaire de s’inscrire aux Journées et d’adresser, selon les consignes ci-après, un résumé de la communication qui sera soumis au Comité Scientifique pour acceptation. Les auteurs seront informés de la décision du Comité Scientifique au cours du mois de juillet 2019.

Le Comité Scientifique refusera les communications ne relevant pas du thème des Journées ou dont les résumés ne fourniraient pas d’informations suffisantes pour apprécier leur qualité. Les résumés doivent comporter un titre précis et informatif et refléter au mieux le contenu de la communication. Ils ne doivent pas excéder 300 mots, titre compris. Ils seront adressés au plus tard le 20 juin 2019 par courriel sous format Word (.doc ou .docx) en pièce jointe au Dr Marion Azoulay : marion.azoulay13@gmail.com. Le Comité Scientifique tiendra compte des préférences des auteurs mais pourra suggérer de modifier le format de communication souhaitée si cela lui paraît plus pertinent.

Après acceptation de la proposition de communication et paiement des droits d’inscription, le texte intégral devra être adressé au Dr Marion Azoulay et au président de l’atelier avant le 12 Septembre 2019 par courriel. Les résumés des communications retenues seront publiés dans L’Information Psychiatrique avant l’ouverture des Journées. Le texte intégral des communications pourra être soumis, de façon anonyme, au comité de lecture de L’Information Psychiatrique en vue d’une publication dans la revue.

Thématiques

  • Expressions et sémiologie des émotions
  • Psychopathologie / anamnèse
  • Diagnostic / classifications
  • Traitements / pharmacologie / psychothérapies
  • Organisation et dispositif de soins, équipes de soins
  • Enfance, adolescence et famille
  • Addictions
  • Recherche clinique et pratique
  • Place de la psychiatrie, politique et société
  • Nouvelles technologies

Plus d'informations sur l'appel à communication ici

Plus d'informations sur l'événement ici