Un article de l’Information psychiatrique

Comment une expérience innovante de psychiatrie citoyenne est devenue un centre OMS de référence pour la santé mentale dans la communauté

Novembre 2016

par Jean-Luc Roelandt, Centre collaborateur de l’OMS, EPSM Lille-Métropole, ECEVE UMR 1123-Inserm, Université Paris 7

L'information psychiatrique, Volume 92, numéro 9, Novembre 2016

Au début des années 70, un secteur psychiatrique de l’hôpital d’Armentières a commencé à changer radicalement son paradigme de soins. En trois décennies, il est passé de l’asile à la cité, de l’hospitalisation psychiatrique comme seule réponse de soins, à l’intégration des soins dans la communauté et au service à la personne via des équipes mobiles. Cela a été possible grâce à l’implication systématique des élus locaux, et au fondement théorico-pratique de la citoyenneté pour tous, conceptualisé sous le nom de psychiatrie citoyenne. En 2001, cette expérience a été reconnue comme pilote de l’évolution des soins psychiatrique par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et l’EPSM Lille-Métropole est devenu le siège du Centre collaborateur de l’OMS pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS, Lille, France).

Cet article présente les recherches-actions que mène le centre depuis 20 ans et la manière dont il a pu influencer les politiques de santé mentale au niveau national et international.

Retrouvez l'article sur le site web.

Téléchargez l'article.