CFP 2018

Construction et validation d’une grille d’évaluation qualitative sur le suicide représenté dans le cinéma international (grille MoVIES)

Du 28 novembre au 1er décembre 2018, à Nantes

C. GAULD (1), N. PAUWELS (2), CE. NOTREDAME (2,3,4)


(1) CHU Grenoble Alpes // (2) Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale Hauts-de-France, Lille // (3) Pôle de Psychiatrie, Médecine Légale et Médecine Pénitentiaire, CHU de Lille // (4) Laboratoire SCALab UMR CNRS 9193

Contexte :

La littérature actuelle suggère l’existence d’une identification

  • entre le spectateur,
  • et le personnage de fiction porté au cinéma.

Or, un traitement de l’information « inadapté », concernant le suicide d’un personnage, pourrait influencer le taux de suicide. Cette projection identificatoire est nommée « effet Werther » (EW) ; son corollaire, responsable d’une prévention potentielle du phénomène
suicidaire, s’intitule « l’effet Papageno » (EP).

Consultez la communication affichée