Soirée de l'espace de réflexion éthique

Dernière minute : il est encore temps de s'inscrire à la soirée éthique du 28 septembre prochain !

, à Saint-André-lez-Lille

21ème soirée de l’Espace de réflexion éthique en santé mentale de la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale des Hauts-de-France

Il est encore temps de s'inscrire...

A la Une questionnaire ANAPLorsque la maladie affaiblit, isole ou désocialise, l’action des proches devient de plus en plus importante.
Accompagner un malade demande non seulement de l’énergie mais aussi un savoir faire qui bien souvent, s’acquiert sans l’aide ni le soutien de personne.
Pourtant, lors d’une hospitalisation ou même parfois lors des consultations, le secret est de mise. Peu d’information est donnée aux proches. La sortie du patient est parfois fixée sans que soit réellement envisagées, avec ceux qui accompagnent, les conditions du retour au domicile.

Qu’en est-il donc réellement de la place et de la fonction des proches? Quels regards les soignants portent-t-ils sur les
accompagnants ? Serait-il pertinent de prévoir, selon certaines indications, un lit pour un proche lorsqu’un patient est
hospitalisé en psychiatrie ?

Autrement-dit, «qui accompagne qui ?» conduit à poser trois questions. Qui sont ces proches ? Qu’en est-il de la relation complexe entre l’usager et l’entourage, relation d’accompagnement à la fois indispensable mais aussi parfois conflictuelle ? Et enfin, jusqu’où le soignant peut-il étendre les soins à l’entourage ?

Inscrivez-vous vite.