Etude de la consommation de psychotrope au cours de la période périnatale chez la femme souffrante de schizophrénie ou de trouble bipolaire (PSYNAT)

La période périnatale qui débute par la découverte de la grossesse est une véritable période de remise en question des consommations, en particulier de la consommation de traitement psychotrope, voire chez certaines femmes de la nécessité d’un suivi psychiatrique.

Un projet de recherche est actuellement en cours d'analyse.

L’objectif principal de l’étude est de décrire la consommation de psychotrope durant la période périnatale chez les femmes souffrantes d’une schizophrénie ou d’un trouble bipolaire.

Les objectifs secondaires sont de décrire le recours aux soins psychiatriques adultes de secteur, l’articulation avec une équipe de soignante spécialisée en psychiatrie périnatale et la Protection Maternelle et Infantile durant cette période périnatale.
Il s'agit d'une étude rétrospective descriptive et non interventionniste : les données cliniques sont recueillies sur questionnaire par consultation du dossier médical.

Les critères d'inclusion sont d'être une femme majeure, ayant accouchée entre 2010 et 2014 et suivie sur le CMP antérieurement à sa grossesse pour une schizophrénie ou un trouble bipolaire.
Le résultat attendu de ce projet de recherche est de recueillir des données cliniques sur lesquelles s’appuyer pour améliorer le prise en charge des femmes souffrant de troubles psychiatriques et ayant un projet de parentalité.
Le Dr Lucie Versnaeyen est l'investigatrice principale de ce projet de recherche.
Pour la contacter par mail.