Evaluation du dispositif Logipsy - phase 1 : le processus mis en oeuvre

2020

Rapport logipsyÀ la demande de La Sauvegarde du Nord, La Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Hauts-de-France mène une évaluation du dispositif Logipsy, visant au maintien ou au retour dans le logement de personnes présentant des troubles mentaux, déployé depuis 2016 dans la Métropole européenne de Lille. Ce programme est mené en étroite collaboration avec l’Établissement public de santé mentale de l’Agglomération lilloise, en lien avec les Conseils locaux de santé mentale de Lille -où le besoin est apparu- et de Roubaix ; depuis 2019, il associe également trois organismes bailleurs et la Métropole européenne de Lille qui le financent, et touche désormais l’ensemble de son territoire, soit 18 secteurs de psychiatrie adulte.

Dans le premier volet de cette évaluation, portant sur le processus mis en œuvre, ont été mobilisées les données d’activité et l’analyse de 12 entretiens semi-directifs menés avec des acteurs et partenaires du programme, qui a bénéficié à 233 personnes de 2017 à 2019, orientées par les services de psychiatrie, des associations, des organismes bailleurs ou les services communaux. L’intervention, d’une durée de trois mois, renouvelable une fois, est intensive : 20 actes en moyenne la composent, au domicile des personnes accompagnées en premier lieu. Des entretiens ressort un consensus sur l’utilité de ce dispositif, à la croisée de l’intervention sociale, menée principalement par des Techniciens d’intervention sociale et familiale (anciennement travailleurs familiaux) et sanitaire, un suivi par le Centre médico-psychologique étant recherché.
Les qualités soulignées par les professionnels interviewés ont été la souplesse, la rapidité d’intervention et la fluidité. Des points d’amélioration ont également été évoqués, au premier rang desquels la communication et l’information, notamment avec les établissements et secteurs nouvellement touchés par Logipsy à partir de 2019.

Ce rapport représente les résultats de la première phase de cette évaluation. La seconde débutera en septembre 2020 et portera sur l’évolution de la situation des personnes accompagnées par le programme, au moyen d’un questionnaire avant-après l’intervention, sur le plan du logement et de l’adhésion au projet de soins.

Les auteurs : Oumaïma El Qaoubii, Laurent Plancke, Alina Amariei

Retrouvez le rapport complet