Congrès de la Société française de santé publique

Evaluation d'un programme régional généralisé de recontact de patients suicidants (VigilanS)

Le 5 octobre 2017, à Amiens

La F2RSM Psy a présenté une communication sur l’évaluation du programme de recontact des suicidants VigilanS.

Les personnes suicidantes présentent des risques élevés de récidive suicidaire (RS) et de suicide (S). Des programmes de veille/recontact des suicidants ont montré en effet protecteur sur la RS dans plusieurs essais cliniques randomisés.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, un programme de veille a été implanté progressivement en 2015 dans tous les services d’urgence ; il comprend la remise d’une carte ressource à la sortie du service, un rappel, entre le 10e et le 21e jour pour les personnes avec antécédents de TS, et un rappel à 6 mois pour l’ensemble des bénéficiaires.

La RS à 6 mois a été calculée par la méthode de Kaplan-Meier ; une population-témoin a été constituée par extraction des bases de séjours PMSI-MCO avec diagnostic de TS (Cim 10 X60 à X84) enregistrés en Picardie, région présentant un profil socio-économique et épidémiologique proche de celui de la zone d’étude. Un modèle de régression de Cox a été utilisé, avec la RS en événement, et l’âge, le sexe, la durée d’hospitalisation après la TS index et le groupe du patient (cas ou témoin) comme variables explicatives.

1983 patients ont été suivis dans le programme en 2015. Une probabilité de récidive à 6 mois de 7,3% a été observée (IC 95% : 4,4%-8,5%). Par rapport aux patients-témoins, les patients suivis sont protégés de la RS (HR=0,59 - p<,001) ; les autres variables modélisées n’introduisant de différences significatives à p=0,05.

Les résultats plaident pour une efficacité de ce programme  sur la récidive ; il gagnerait à être mis en œuvre plus systématiquement (le nombre de patients du Nord - Pas-de-Calais connus pour avoir fait une TS dans le PMSI-MCO étant beaucoup plus élevé que celui des bénéficiaires du programme).

Retrouvez la présentation de Laurent Plancke.