CFP 2017

Evaluation du traitement médiatique du suicide dans la Presse écrite Française

du 29 novembre au 2 décembre 2017, à Lyon

IMG_8881J. Manchon 1 , S. Verzaux 2 , C.E. Notredame 1,3

1 Pôle de Psychiatrie, Médecine Légale et Médecine pénitentiaire, CHU de Lille

2 Service de Psychiatrie Infanto-Juvénile, CH de Douai

3 Laboratoire SCALab UMR CNRS 9193

INTRODUCTION

 La couverture médiatique d’un fait suicidaire influence le taux de suicide par le biais d’un effet d’incitation, aussi nommé « effet Werther » (EW) (1) ou d’un potentiel rôle préventif nommé « effet Papageno » (EP) (2).

L’objectif du programme national Papageno est d’améliorer la qualité  du traitement médiatique du suicide, dont dépendent principalement l’EW et l’EP, via l’application des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) (3). Une analyse de l’EP dans la presse avant la mise en place du programme est nécessaire pour évaluer ensuite son efficacité.

OBJECTIF

Évaluer la qualité du traitement journalistique des faits divers suicidaires en terme de risque d’EW et de potentiel d’EP dans la presse écrite Française.

Consultez la communication affichée.