LE GIP « FEDERATION REGIONALE DE RECHERCHE EN PSYCHIATRIE ET SANTE MENTALE HAUTS-DE-FRANCE » RECONDUIT A L’UNANIMITE ET UN QUATRIEME MANDAT DE PRÉSIDENTE POUR LE DR MARTINE LEFEBVRE

A la Une questionnaire ANAPLe Dr Martine Lefebvre, conseiller recherche auprès de la Direction de la clinique du Littoral, a été réélue présidente de la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale (F2RSM Psy) Hauts-de-France pour un quatrième mandat de trois ans lors du conseil d’administration qui s’est tenu ce 17 mai.

Le bureau comprend également deux vice-présidents : il s'agit du Dr Marc Bétremieux (médecin, chef du pôle psychiatrie et santé mentale du CH Hénin-Beaumont) et du Dr Valérie Yon (psychiatre, présidente de CME du CH Pinel à Amiens).

 

Martine Lefebvre formule le souhait que cette nouvelle équipe poursuive et développe l'action du précédent conseil d'administration, qui avec le conseil scientifique, a permis à la fédération :

  • d’impulser une recherche régionale en psychiatrie et santé mentale favorisant ainsi le partage de pratiques professionnelles éprouvées scientifiquement et l’amélioration de la qualité des soins en faveur des patients,
  • de prendre une place reconnue dans la recherche nationale. Elle souligne pour ce faire les travaux menés par la F2RSM Psy au sein de l’Observatoire nationale du suicide, du conseil national de la santé mentale et du centre de preuve de la Haute autorité de santé.

Elle souhaite que la F2RSM Psy continue à fédérer l’ensemble des établissements de la grande région - qu’ils soient des secteurs publics de psychiatrie ou intervenants privés - autour du développement de la recherche en psychiatrie et santé mentale. Car tous les acteurs de la psychiatrie et de la santé mentale, qu’ils soient psychiatres, usagers, familles, soignants, administratifs, universitaires... peuvent être à l’origine d’un projet de recherche sous l’égide de la F2RSM Psy.

Grâce à la dynamique régionale qu’elle insuffle, les collaborations qu’elle initie, le partage d’expérience et la réflexion éthique qu’elle promeut, la F2RSM Psy fournit des outils d’aide aux prises de décision en matière d’organisation des soins, à l’amélioration des pratiques des professionnels et donc, au mieux-être des personnes souffrant de troubles psychiques.

A ce titre, le Dr Martine Lefebvre réitère l’importance pour la F2RSM Psy de maintenir sa totale autonomie dans la décision des projets de recherche qu’elle entreprend comme pour son financement.

Depuis sa création en 2007, le concept de la F2RSM Psy – qui s’est constituée en groupement d’intérêt public (GIP) – est une réelle innovation en France dans la mesure où elle fédère les établissements quel que soit leur statut juridique. Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue ce jour, la reconduction pour 10 ans du GIP a été votée à l’unanimité par les représentants des 41 établissements adhérents.