Appel à projets DGOS

Les appels à projets de recherche en soins 2018 priorisent soins premiers, psychiatrie et prévention

La campagne 2018 des appels à projets de recherche en soins a été lancée par la DGOS au travers d'une instruction du 29 novembre.

Pour rappel, cinq programmes couvrent les champs de la recherche translationnelle (PRT), clinique (PHRC), médico-économique (PRME), organisationnelle (Preps) et paramédicale (PHRIP). Ils se déclinent en un ou plusieurs appels à projets (en santé, en cancérologie ou interrégional, marqué par les lettres S, K ou I), soit huit appels à projets.
L'ensemble des thématiques ou problématiques de santé que les porteurs souhaiteraient soumettre à candidatures sont éligibles et bienvenue. Toutefois, la prévention et la promotion de la santé tout au long de la vie et dans tous les milieux constituent des enjeux majeurs. Dès lors, seront considérés comme prioritaires, les projets portant sur la recherche en soins premiers, en psychiatrie et particulièrement en pédopsychiatrie ainsi que ceux portant sur les différents types de prévention en santé.
Ils feront l'objet d'un traitement particulier dans le cadre du programme hospitalier de recherche clinique national (PHRC-N).
À noter en outre que les projets dont le seul but vise la constitution ou l'entretien de cohortes ou de collections biologiques ne sont pas éligibles à aucun d'entre eux.

La sélection des projets s'effectue en deux étapes : soumission d'une lettre d'intention selon un modèle annexé à l'instruction avant le 13 mars 2018 (sauf pour le PRT-S plus précoce dont les prépositions ont déjà été déposées) via la plateforme Innovarc, puis pour les candidatures sélectionnées dépôt d'un dossier complet.

Les huit appels à projets :
PHRC-N, PHRC-K, PHRC-I : la recherche clinique évalue l'efficacité, la sécurité, la tolérance et la faisabilité des technologies de santé ;
PHRIP : la recherche sur les pratiques et les organisations de soins mises en oeuvre par les auxiliaires médicaux évalue leur sécurité, leur efficacité et leur efficience ;
Preps : la recherche organisationnelle évalue l'efficience des offreurs de soins et des dispositifs destinés à améliorer la qualité des soins et des pratiques ;
PRME : la recherche médico-économique évalue l'efficience des technologies de santé innovantes ou des parcours de santé ;
PRT-S et PRT-K : la recherche translationnelle évalue la transposabilité en recherche clinique d'un concept innovant identifié lors d'une recherche fondamentale et cognitive.