Les centres médico-psychologiques des Hauts-de-France, 2017

actu CMPEn 2016-2017, la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale (F2rsm Psy) a souhaité étudier l’activité ambulatoire en psychiatrie. Pour ce faire, un audit-croisé a été réalisé en décembre 2016 auprès de Centres médico-psychologiques (CMP) des Hauts-de-France (1). Pour compléter ce premier travail, une analyse de l’activité ambulatoire à partir du Recueil d’informations médicalisé en Psychiatrie (RimP) a été effectuée.

Le CMP est la structure pivot du dispositif de soins en psychiatrie ; il succède au Dispensaire d’hygiène mentale (DHM), défini par la circulaire du 13 octobre 1937 (2) , qui avait « un rôle de triage et de dépistage »  par le biais de consultations externes. C’est l’arrêté du 14 mars 1986 (3) qui remplace les DHM par les CMP ; l’arrêté les décrit comme « des unités de coordination et d’accueil en milieu ouvert ».

L’organisation des CMP est précisée dans la circulaire du 14 mars 1990 (4) ; il est noté qu’« il convient qu’en tout secteur de psychiatrie générale existe au moins un centre médico-psychologique implanté au sein du secteur ou à proximité immédiate, en un lieu d’accès facile par les transports en commun, et ouvert au moins cinq jours par semaine […] Les jours et heures d’ouverture doivent être tels qu’ils permettent un contact hors heures de travail ou heures scolaires. Au centre médico-psychologique doit se trouver un secrétariat et des soignants, en une organisation telle qu’un rendez-vous puisse être donné pour une première consultation dans un délai de quelques jours, et que des thérapies individuelles ou de groupe puissent y être assurées dans de bonnes conditions. […] Une bonne accessibilité des services et la disponibilité des équipes, organisée dans les centres médico-psychologiques, doivent réduire le recours aux soins par les voies de "l’urgence" »

Téléchargez le rapport.rapport

Les auteurs :
Chloé Lepage (stagiaire) 1
Alina Amariei1
Laurent Plancke1, 2
Thierry Danel1, 3

  1. Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Hauts-de-France, Lille
  2. Centre lillois d’études sociologiques et économiques, Lille
  3. CHU, Lille

Relecture et corrections : Pauline Bareille