Des recommandations de l'Anesm

L’Anesm invite les structures de handicap psychique à nouer des partenariats avec la psychiatrie

Mai 2016

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) vient de publier une série de recommandations destinées à "accompagner cette évolution du secteur social et médico-social, concourant à la prise en compte des attentes et besoins spécifiques" d’un public aux besoins variables, intermittents et évolutifs.

Vie relationnelle, habitat, accompagnement dans la vie quotidienne, l’emploi et la formation... Parmi les axes couverts dans le document figure notamment la question de la santé, du prendre soin et de l’accompagnement vers les soins médicaux. Six recommandations ont ainsi été formulées afin de prévenir les ruptures de soins. L’enjeu pour les professionnels sera ainsi d’accompagner la personne dans son parcours de soin, en complémentarité avec son médecin traitant — "qui assure la coordination des consultations et des soins pour le suivi médical de l’assuré dans le cadre du parcours de soins coordonnés" — et l’équipe de secteur psychiatrique.


Accédez au site dédié