10ème rencontres de la communication hospitalière

Le programme Papageno : pourquoi parler du suicide dans les medias ?

Le 28 juin 2016, à Paris

Le problème de la destigmatisation se situe dans une dialectique que personne n’a réussi à dépasser à ce jour. Celle de la revendication ou de la normalisation. Alors que dans chacune de ces dimensions, il existe une question identitaire associée, s’agissant du suicide, la question est différente. En effet, comment enrayer l’effet de contagion (effet Werther) et promouvoir un effet de prévention (effet papageno). Le but du programme mené depuis 2015 n’est pas de travailler sur la destigmatisation mais bien sur la réduction du risque suicidaire par une modification du discours médiatique associé. 

Dès lors, comment bien traiter du suicide ? C’est-à-dire de façon éthiquement et déontologiquement responsable.


Une communication du Dr Christian Müller, président de la conférence des PCME de CHS et de Nathalie Pauwels, chargée de communication - Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale des Hauts-de-France.