Psy.Brèves n°4, février 2014. Le recueil d'informations médicalisé en psychiatrie est-il apte à décrire les prises en charge et leurs bénéficiaires dans le Nord - Pas-de-Calais ?

Depuis 2006, le Recueil d’informations médicalisé en psychiatrie (RimP) est implanté dans les services de psychiatrie, publique ou privée, en vue de décrire les patients hospitalisés ou/et suivis en ambulatoire, ainsi que l’activité de ces services.

L’exploitation régionale de la base 2011 permet d’estimer à 3,4% la part de la population prise en charge.

Si le RimP apporte des informations très utiles : volume, formes et lieux d’activité, taux de prise en charge, régime d’hospitalisation (plus de 4 fois sur 5 libre), il montre ses limites : la variabilité des pratiques de codage rend particulièrement incertaine son utilisation épidémiologique.


Ce numéro de Psy.Brèves présente une sélection des principaux enseignements de ce recueil, qui a porté sur près de 138 000 patients pris en charge dans 37 établissements.


Téléchargez Psy. Brèves n°4


Un numéro rédigé par

  • Laurent Plancke [1]
  • Alina Amariei [2]



Notes
1 - Chargé d’études, F2RSM
2 - Chargée d’études, F2RSM