Aide méthodologique

Psychothérapie à médiation artistique, lien entre art et psychopathologie : analyse des représentations médicales en psychiatrie.

Investigateur principal : Dr Laurent Aurélien, psychiatre

Investigateur secondaire : Alexia Nokin, interne de psychiatrie à Lille

Visionner ici la vidéo Recherche & Moi d'Alexia Nokin

Que cela concerne les écrivains, les philosophes et plus récemment la sphère médicale psychiatrique, le lien entre l’art et la pathologie mentale n’a cessé de questionner. Depuis très longtemps, cette association demeure donc constante dans les représentations sociales. Ainsi, il est important d’interroger les croyances médicales en psychiatrie sur le potentiel thérapeutique, préventif voire diagnostic de la création artistique sur la pathologie mentale. Un des objectifs de cette étude est donc de réaliser un état des lieux concernant les représentations du lien entre l’art et la pathologie mentale afin de saisir la manière dont sont perçus les enjeux de l’utilisation des psychothérapies à médiation artistique dans le champ du soin en psychiatrie.

Ces dernières années, on note un engouement concernant les psychothérapies à médiation artistique mais celles-ci renvoient à une multitude de référentiels théoriques, parfois même très discutables. On assiste actuellement à la mise en place de différents ateliers utilisant la médiation artistique dans plusieurs champs du soin. Le personnel médical tient un rôle primordial dans la mise en place des ateliers puisqu’il en pose très souvent l’indication. En raison de cette hétérogénéité des pratiques et de l’importance de l’indication médicale, il est important de se questionner sur les fondements épistémologiques et théoriques des psychothérapies à médiation artistique. Dans ce sens, un des objectifs de l’étude est d’interroger les représentations médicales en psychiatrie dans le but d’évaluer les connaissances actuelles. L’intérêt de la sphère médicale pour les psychothérapies à médiation artistique est également évalué.

Objectif principal : Evaluer les représentations relatives aux psychothérapies à médiation artistique.

Objectifs secondaires : Evaluer l’intérêt de la sphère médicale en psychiatrie pour les psychothérapies à médiation artistique (intérêt personnel, demande d’apport théorique à ce sujet). Evaluer l’intérêt de la communauté médicale en psychiatrie pour les psychothérapies à médiation artistique (intérêt personnel, demande de formation et/ou de sensibilisation à ce sujet).

Auto-questionnaire