Recours aux médicaments psychotropes

Le recours aux médicaments psychotropes est plus fréquent en France que dans les autres pays industrialisés ; ce point fait l’objet d’une préoccupation des pouvoirs publics depuis une vingtaine d’années.

Trois grands organismes de protection sociale procèdent au remboursement des médicaments : l’Assurance maladie qui assure 90 % de la population,  la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants. En psychiatrie, l’exploitation de ces données permet de donner une image de la consommation de psychotropes en population générale, de son évolution et de ses déterminants. Elle permet aussi des études ancillaires concernant des médicaments ou des populations spécifiques :

  • prescription des antipsychotiques dans la population des 15−24 ans
  • prescription de psychotropes durant la grossesse
  • le recours au médicaments psychotropes à l'âge de la retraite

Les délivrances de médicaments psychotropes constituent donc un axe important des recherches menées au sein de l'ORSM de la F2RSM des Hauts-de-France.

Ce thème d’étude est rendu possible par un partenariat privilégié avec le service médical régional de la Cnamts.