RAPPORT

(Se) représenter autrement les personnes avec des troubles psychiques. Analyser – nuancer - déstigmatiser

10 février 2017

Auteurs : Baldwin Van Gorp, PhD ; Bart Vyncke, MSc ; Jona Vergauwen, MA ; Tim Smits, PhD ; Tom Vercruysse, PhdD ; Elisabeth Vroonen, MA
Instituut voor Mediastudies, KU Leuven

Ce rapport examine comment l’on peut arriver à donner une image plus nuancée des personnes avec des troubles psychiques.

Dans un premier temps, les chercheurs de la KU Leuven ont cartographié les frames et counterframes qui définissent les représentations liées aux personnes avec des troubles psychiques dans notre société. Ils ont ainsi étudié comment ces représentations participent à la persistance de la stigmatisation des personnes dans cette situation.

Ensuite, les chercheurs ont testé, via une enquête effectuée auprès d’un échantillon représentatif de la population belge, les effets de l'utilisation de contreframes « déproblématisants» dans la communication au sujet des personnes avec des troubles psychiques.

Enfin, les chercheurs ont examiné dans quelle mesure ces frames et counterframes sont utilisés par les professionnels du secteur de la santé mentale. Ils ont étudié comment la connaissance et la compréhension de ces mécanismes pouvait réduire le tabou et la stigmatisation qui entourent, encore aujourd’hui, les troubles psychiques.