"Santé mentale : mythes et réalité" : une formation ESJ PRO à destination des journalistes

Les 10, 11 et 12 juin 2015 avec l'ESJ Pro à Lille

Unique en France, une rencontre avec les journalistes qui renforce le dialogue entre la psychiatrie et la Société.

Un constat : Les journalistes mesurent de plus en plus l’importance de traiter le sujet des maladies mentales qui touchent une personne sur 5 en France, et pourtant, ils se déclarent mal informés sur ces questions.

Une action : En région Nord - Pas-de-Calais, la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale a donc initié un partenariat unique avec l’Ecole Supérieure de Journalisme Pro de Lille.

L’objectif : Sensibiliser, en France, les journalistes aux grandes notions de la maladie mentale et de la psychiatrie.


Les 11, 12 et 13 juin 2014, la formation «Santé mentale : mythes et réalités», organisée par la F2RSM avec le concours de l’ESJ Pro, a affiché complet. Elle a attiré 10 journalistes, représentant tous les médias et différentes régions de France.

Face au succès de cette première édition, nous organisons une nouvelle session les 10, 11 et 12 juin 2015.

Consultez le programme.



Quelques commentaires tirés des bilans d’évaluation de la session



  • Variété et enthousiasme des intervenants, densité des informations, merci à tous !
  • De très belles rencontres .
  • La formation a eu finalement la couleur de l’objectif visé : l’appréciation et l’acceptation de la différence, une démystification réussie des personnes souffrant de troubles psy.
  • Prise de conscience du poids des mots à travers les médias et de leur impact sur l’image de ces personnes dans notre société et sur les personnes elles-mêmes.
  • Plein d’idées de reportages à réaliser.


  • Trois jours durant, experts régionaux et nationaux ont réinterrogé les représentations associées à la maladie mentale :
  • mythe 1 : Je ne suis pas concerné(e)
  • mythe 2 : On ne guérit pas d’une maladie mentale
  • mythe 3 : Les fous sont dangereux


  • Unique en France, cette rencontre renforce le dialogue entre la psychiatrie et la Société.



    Retour en image sur la formation ESJ Pro médias de juin 2014

    jafr-picto-video






    Pourquoi ce dialogue entre la psychiatrie et la Société dans la région Nord - Pas-de-Calais ?



    La stigmatisation des personnes souffrant de troubles mentaux résulte de nos représentations sociales. Les journalistes ont un rôle important à jouer dans le regard que pose la Société sur la personne malade. Ils peuvent parfois renforcer les stéréotypes et stigmatiser des milliers de personnes faute de connaître la maladie ou au contraire, mettre les choses en perspectives.

    Des journalistes de la région en avaient conscience ; ils ont contacté la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale.


    Information auprès de Nathalie Pauwels

    esjpro2