La santé mentale des personnes entrant en détention dans le Nord et le Pas-de-Calais

Laurent Plancke (1); Aminata Sy (stagiaire - 1), Thomas Fovet (2), Fanny Carton (2), Jean-Luc Roelandt (3), Imane Benradia (3), Axel Bastien (interne en psychiatrie - 1), Alina Amariei (1), Thierry Danel (1), Pierre Thomas (3), La santé mentale des personnes entrant en détention, Lille, F2RSM Psy, novembre 2017, 34 p.

(1) Fédération Régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Hauts-de-France, Lille.

(2) Centre hospitalier universitaire (CHU), Lille.

(3) Centre collaborateur OMS pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS), Hellemmes (Lille).

L'incarcération des personnes souffrant de troubles mentaux est fréquente et justifie qu'on se préoccupe de cette question. Une étude financée par l'Agence régionale de santé Hauts-de-France (Nord - Pas-de-Calais au moment de son démarrage) a cherché à mesurer les niveaux de troubles de personnes entrant en détention et de les comparer à ceux d'une population adulte non incarcérée.

Retrouvez le résumé