Illustration clinique à travers la série « Bates Motel »

A.S.O., A Série Ouverte… Quand la fiction rend compte de la réalité….

, à Lille

Par Mary Lespinasse, psychologue et psychothérapeute à l’URSAVS et Martine Ponchard, infirmière à l’URSAVS

L’inceste mère-fils, de la confusion des limites à l’effondrement psychotique bates

Présentation

Le 18 mars 2013 est diffusée pour la première fois sur les écrans la série Bates Motel, créée par Carlton Cuse, Kerry Ehrin et Anthony Cipriano et diffusée sur la chaîne A&E. Ce préquelle contemporain du film Psychose, d’Alfred Hitchcock, nous offre une illustration saisissante de la relation incestueuse entre une mère et son fils.

En effet, la relation imaginée par les scénaristes entre Norma Bates et son fils de 17 ans, Norman, permet de mettre en lumière nombre des mécanismes à l’œuvre dans la relation incestuelle et incestueuse.

A travers différentes capsules vidéo regroupant des extraits des quatre premières saisons de cette série, nous vous invitons à réfléchir ensemble sur des thématiques centrales dans la question de l’inceste mère-fils et à élaborer ensemble autour du fonctionnement de la famille Bates. Le réalisme et la finesse clinique des échanges mis en scène dans cette série nous permettront d’approcher avec un œil inédit les mécanismes à l’œuvre dans la relation incestuelle et incestueuse.

Nous aborderons ainsi ensemble l’anamnèse et le génogramme de la famille Bates comme s’il s’agissait d’une évaluation clinique de Norman. Nous illustrerons le fonctionnement de cette famille dysfonctionnelle, centré sur la relation entre Norman et sa mère, à travers cinq axes de réflexion : Les limites et la confusion des rôles, l’ambivalence et l’agressivité, l’érotisation de la relation et l’incestueux, le tiers dans la relation et enfin, l’effondrement et la psychose.

Inscrivez-vous.

Retrouvez le programme.