Communication au congrès de la SIP

Suicides et tentatives de suicide des jeunes. Le point en région Nord - Pas-de-Calais

A Nantes, le 4 octobre 2013

Consultez la présentation de Laurent Plancke

Résumé


Le suicide constitue un indicateur couramment employé pour apprécier, en négatif, la santé mentale des populations, même si sa sous-déclaration, de l’ordre de 10% en France, est établie ; il constitue un indicateur de souffrance psychique. La tentative de suicide, quant à elle, ne fait pas l’objet d’un enregistrement en France ; il est cependant possible, à travers diverses sources d’information (hospitalisations après TS, appels au samu pour TS …) d’en apprécier le nombre, la localisation et quelques caractéristiques des personnes suicidaires.
La communication propose de présenter quelques informations et tendances récentes sur les comportements suicidaires chez les jeunes, âgés de 5 à 24 ans.
La hausse du nombre de suicides durant les années 2001-2010, d’une part, et le très grand nombre de tentatives de suicide des jeunes, notamment de jeunes filles, d’autre part, justifient une attention particulière de l’ensemble des acteurs et institutions en charge de la jeunesse, notamment des services de psychiatrie.

Consultez la présentation de Laurent Plancke