Rapports et monographies

Les hospitalisations psychiatriques de longue durée, situation dans le Nord - Pas-de-Calais et focus sur la zone de Lens - Hénin-Beaumont

Un rapport de la F2RSM avec le soutien de l'ARS

le saviez vous 02 2017Les hospitalisations psychiatriques de longue durée constituent une situation persistante, même si elles sont considérablement moins nombreuses qu’avant les années 1960. A partir du Recueil médicalisé d’informations en psychiatrie (RimP), les séjours à temps complet de 292 jours et plus ont été étudiés dans le Nord - Pas-de-Calais, avec un focus sur la situation de la zone de proximité de Lens – Hénin-Beaumont durant les années 2011-2013.

Ils concernent 2,6% de la population hospitalisée à temps complet en psychiatrie, et représentent 22,5% des journées enregistrées dans la région et la période d’étude.

Les analyses statistiques font apparaître de nombreuses variations significatives de ces taux : certaines sont liées à la situation du patient (présenter des troubles du développement psychologique, des troubles psychotiques …), alors que d’autres relèvent plus de l’organisation des soins ou des caractéristiques du lieu de résidence (taille de la commune, défavorisation …)

L’étude suggère également l’existence d’une ancienne génération de patients, très désocialisés, et de patients entrés récemment à l’hôpital pour lesquels va être très rapidement recherchée un retour à domicile ou une place en établissement médico-social.

Elle a été réalisée dans le cadre du programme Parcours en psychiatrie et santé mentale sur la zone de proximité de Lens – Hénin-Beaumont piloté par l’Agence régionale de santé Nord - Pas-de-Calais, en collaboration avec le Conseil départemental du Pas-de-Calais et avec le soutien de l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).

Téléchargez le document ICI.