Pourquoi un espace de réflexion éthique en santé mentale dans le Nord – Pas de Calais ?

Ethique et santé, 2011

Hum P., Bétremieux M., Breton M., Cobbaut J.P., Danel T., Danel-Brunaud V., De Backer S., Delaby-Faure C., Deprince J., Despieghelaere R., Di Oliveira L., Escaig B., Ethuin C., Florin M.C., François G., Halos J., Pruvost B., Rhenter P., Thibaut M.C., Valette P., Vandoolaeghe S. Pourquoi un espace de réflexion éthique en santé mentale dans le Nord – Pas de Calais ? Éthique et santé 2011 ; 8 : 132-139

Résumé :

La fédération régionale de recherche en santé mentale (F2RSM) a mis en place un espace de réflexion éthique en santé mentale, au début de l’année 2010. Nous proposons d’identifier un certains nombre de questions comportant des enjeux éthiques, évoquées lors des rencontres organisées par l’espace éthique. Sur la base de cette ébauche de problèmes, nous serons amenés à formuler d’autres enjeux. D’abord, il semble nécessaire de préciser les singularités propres à la santé mentale et à la psychiatrie, afin de formuler de manière pertinente les questions éthiques rencontrées, sans toutefois perdre le lien avec les autres champs de la médecine et en évitant de constituer une réflexion autonome sans lien avec les sciences humaines. Mais surtout, il nous semble que l’usage du terme de santé mentale au lieu de celui de psychiatrie, pour qualifier l’espace de réflexion éthique, peut contribuer à mettre l’accent sur certains enjeux éthiques propres à la pratique du soin et ouvrir de nouvelles perspectives de recherche.


Accédez à l'article en ligne.