Consultation d'aide méthodologique

Suicides et tentatives de suicide en Ehpad dans le Nord - Pas-de-Calais en 2012

Un exemple de recherche appliquée en psychiatrie

Les personnes âgées sont particulièrement touchées par le suicide puisque près d’un tiers des suicides en France en 2011 ont concerné des personnes de plus de 65 ans. Les taux de décès par suicide augmentant fortement avec l’âge.

Dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les tentatives de suicide (TS) et suicides sont nombreux et témoignent de la souffrance des personnes âgées dépendantes accueillies. La souffrance des personnels n’est pas moins grande lors de tels événements.

Une étude menée par le Dr Marie Manechez [1] au sein des EHPAD du Nord – Pas-de-Calais en 2013 a permis d’évaluer la fréquence, la nature et les L’objectif primaire de cette étude était de recenser les cas de suicide et de tentative de suicide en Ehpad en 2012 dans le Nord - Pas-de-Calais.
Le recueil de données s’est déroulé du 30 mai au 13 juillet 2013.facteurs favorisants des suicides et des TS parmi les résidents. Elle a ainsi observé, avec une grande fréquence, isolement social, dépression, autres maladies mentales, antécédent de TS et déclin fonctionnel physique chez les personnes qui se sont suicidées ou ont fait une TS.
L’étude a aussi mis en évidence un besoin de formation des équipes soignantes en EHPAD afin que soit mieux repéré le risque suicidaire et mieux pris en charge les troubles mentaux dont la dépression.

La recherche au profit de la collectivité

Pour faire face à cette situation, l’ARS Nord – Pas-de-Calais, en accord avec le CHRU de Lille (Pr Vaiva et Pr Puisieux), a souhaité que les personnels des EHPAD soient initiés au repérage et à la prise en charge de la crise suicidaire du sujet âgé dépendant.

L’ARS a chargé la Fédération Régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale de l’organisation de la formation des formateurs.

Une formation de duos issus des 9 équipes mobiles de psycho-gériatrie constituées a été organisée.

Les 9 duos de formateurs, soit 18 personnes qui étaient issues du milieu médical (médecin ou soignant) ou médico-social, ont formés par le Pr Jean-Louis Terra, expert dans le domaine. Cette formation s'est déroulée deux séquences de 2 jours chacune, la première, les 16 et 17 novembre 2015, sur le site du CHRU de Lille. La seconde les 22 et 23 février 2016.

Chaque duo sera chargé de former des référents en EHPAD au cours de séances qui auront lieu en 2016, 2017 et 2018.

La Fédération régionale de recherche en santé mentale (F2RSM) Nord – Pas-de-Calais s’est fixée pour mission l’amélioration de la qualité de l’offre de soins en psychiatrie grâce à la promotion et la valorisation de la recherche.

Cette formation au repérage du risque suicidaire en EHPAD illustre l’interaction entre la recherche et la qualité des soins.

En pratique

Ce séminaire de formateurs est centré sur la transmission de la compétence à l’intervention de crise suicidaire. L’objectif est de parfaire les compétences pédagogiques des participants afin de former de larges publics professionnels ou bénévoles qui interviennent auprès de personnes âgées en détresse psychique majeure.

La première session (16 et 17 novembre 2015) a été consacrée au contenu pédagogique pour que les formateurs puissent le maîtriser et le mettre à l’œuvre dans leur pratique clinique. Cette pratique personnelle permet, en tant que formateur, d’avoir de nombreux exemples cliniques toujours très appréciés et efficaces.

La seconde session (22 et 23 février 2016) a été centrée sur l’art de la transmission de cette formation. Les futurs formateurs ont eu l’occasion de présenter par petits groupes les séquences les plus importantes du contenu. Cette session est un atelier pédagogique participatif où tout le groupe contribue à trouver les meilleures stratégies de formation. La conduite des mises en situation est une composante essentielle de cette formation.

Contact : Marie Manechez




Notes
1 - CHRU de Lille et Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Nord – Pas-de-Calais (F2RSM)