Congrès ADELF-EMOIS

Les troubles psychotiques dans les Hauts-de-France. Une approche épidémiologique à partir des bases médico-administratives

les 29 et 30 mars 2018, à Montpellier

Chaque année, le congrès Adelf-Emois réunit des épidémiologistes travaillant dans des établissements de santé et des organismes nationaux, qui utilisent les bases constituant désormais le Système national des données de santé (SNDS) pour leurs travaux épidémiologiques. Il est possible en effet d’isoler des patients sur leurs pathologies et d’étudier leur devenir en suivant leurs recours ou en recherchant s’ils sont décédés (comme cela avait été réalisé dans le protocole MoPsy).

La F2RSM Psy est membre du groupe technique Troubles mentaux et du comportement, qui réfléchit à algorithmes propres à mesurer les prévalences de troubles mentaux. En 2018, le congrès s’est tenu à Montpellier ; la Fédération y a présenté l’étude qu’elle a mené sur les patients présentant des troubles psychotiques dans les Hauts-de-France, dont le rapport est présent sur le site.

Une communication de Laurent Plancke

Téléchargez la présentation