Recommandation de bonne pratique en psychiatrie : Comment améliorer la prise en charge somatique des patients ayant une pathologie psychiatrique sévère et chronique

Septembre 2015

La Haute autorité de santé (HAS) a labellisé les recommandations de la Fédération française de psychiatrie (FFP) et du Conseil national professionnel de psychiatrie (CNPP) pour améliorer la prise en charge somatique des patients
atteints de schizophrénie ou de trouble bipolaire.

La principale préoccupation des praticiens a longtemps été la surmortalité par suicide des patients psychiatriques alors qu'ils n'en présentent pas moins des maladies aiguës et chroniques comme en population générale. Mais les patients psychiatriques ont moins souvent recours aux soins somatiques en raison de leurs troubles cognitifs, des perturbations psychiques liées à leur maladie, leurs difficultés à s'adresser ou accéder au système de santé du fait de leur précarité, de leur méconnaissance de ce système, de leur inactivité voire de leur réticence à exprimer leurs souffrances physiques.


Consultez les recommandations ICI.