Rhizome

Des territoires fragmentés : enjeux psychiques et politiques

Juillet 2015

"Devant l’exclusion de certaines populations des systèmes de droit commun, des politiques d’interventions territorialisées se sont développées au début des années 1980, que ce soit dans la politique de la ville, dans le champ du travail social, ou celui de la psychiatrie.

Du développement local à la politique de secteur, en passant par le développement social des quartiers, la correspondance entre le territoire et la population y apparaissait comme évidente. D’une part le territoire était défini au regard du nombre d’habitants avec des moyens alloués en conséquence, et d’autre part, les problématiques spécifiques s’entendaient au regard des spécificités d’un territoire représenté a priori comme unifié. Cette évidence est aujourd'hui discutée."


Lovell A., Coldefy M., Le Neindre Ch. et al.


Téléchargez Rhizome, n° 57, juillet 2015