Une publication de l'IRDES

La variabilité de la prise en charge de la schizophrénie dans les établissements de santé en 2011

Février 2015

Magali Coldefy, Clément Nestrigue (Irdes)


La schizophrénie, trouble psychique sévère et invalidant, touche 1 à 2 % des adultes en France, soit environ 400 000 personnes (HAS,
2007). Ses caractéristiques en font non seulement une des pathologies psychiatriques les plus lourdes en termes de souffrance
pour les personnes qui en sont atteintes et leur entourage mais aussi la plus coûteuse pour la société : apparition précoce, évolution souvent chronique, fréquence des hospitalisations, intensité des soins, taux élevé d’incapacité et maintien dans l’emploi difficile.

A partir des données du Recueil d’informations médicalisées en psychiatrie (Rim-P), cette étude a pour but d’apporter des connaissances sur cette population et sa prise en charge au sein des établissements de santé français. Après une présentation de la patientèle suivie en établissement de santé, sont observées les différences de prises en charge entre
établissements. Ces dernières sont d’autant plus variées que les phases de cette maladie complexe réclament une large gamme de modalités de prises en charge : depuis l’hospitalisation à temps plein aux différentes prises
en charge à temps partiel et en ambulatoire


Une publication à consulter ICI