Une publication de l'Anap

Intervention à domicile des équipes de psychiatrie - Retour d’expériences

Janvier 2015

Le domicile est aujourd’hui le principal lieu de vie des personnes souffrant de troubles psychiques. Pour s’adapter à cette évolution, l’offre de psychiatrie a développé des outils favorisant le maintien à domicile de ces publics, et notamment des « interventions à domicile » (IAD).

Ces IAD des équipes de psychiatrie sont peu documentées. C’est pourquoi l’ANAP a initié un retour d’expériences afin de les documenter, valoriser et partager les expériences de professionnels de terrain ; mais aussi dégager de grands enseignements utiles aux gestionnaires.


La présente publication propose une description des différents types de prises en charge mis en œuvre dans le cadre des IAD, identifie les facteurs de succès et d’échec et analyse les relations entre les acteurs des champs sanitaire, social et médico-social.

Les retours d’expérience proposés par les 14 structures rencontrées [1] permettent de dégager des enseignements convergents sur les IAD, et notamment :

  • Une hétérogénéité des IAD : Les IAD se sont développées au gré des secteurs, territoires, psychiatres et se caractérisent par leur très grande hétérogénéité. D’autres acteurs ont également investi le domicile des patients en proposant des prestations très similaires.
  • Un certain empirisme : En l’absence de référentiels, les modalités d’intervention des équipes sont variées et peu exploitées. Pour autant, les équipes partagent un certain nombre de caractéristiques communes : profil des professionnels, encadrement, etc.
  • Une multitude d’acteurs au domicile, encore majoritairement cloisonnés : Le maintien à domicile d’un patient requiert l’intervention de nombreux acteurs relevant de différents champs : sanitaire, psychiatrique, médico-social, social, etc., dont le cloisonnement reste très prégnant.

 


Consultez la publication de l'Anap




Notes
1 - dont le Centre hospitalier Sambre Avesnois (CMP d’Hautmont et de Maubeuge, secteur 59G39), l'EPSM de l'agglomération lilloise et l'EPSM Lille métropole