Rapport final de la recherche évaluative qualitative sur le programme expérimental 2012-2014

Le dispositif des médiateurs de santé pairs en santé mentale : une innovation controversée

Septembre 2014

Le Programme expérimental des médiateurs de santé pairs a été une initiative
controversée, ambitieuse, en rupture institutionnelle avec l’existant, et qui a
démontré sa faisabilité (sa capacité à fédérer des énergies institutionnelles et
professionnelles), son aptitude à susciter dans les services psychiatriques des débats sur la maladie et le soin. Elle a fait avancer concrètement et pratiquement l’idée du développement des approches sociales dans un soin en principe biopsychosocial et a démontré concrètement le rôle de l’accès à l’emploi dans le rétablissement en santé mentale. Enfin c'est une innovation accompagnée d’un dispositif de recherche externe, une expérimentation réflexive, ce qu'on ne peut que saluer.

Divers points faibles ont concerné en revanche les modalités de mise en oeuvre, rendant l'opération coûteuse, mouvementée et difficile. Il est souhaitable que de nouvelles modalités d'opérationnalisation du projet, pour lesquelles nous avons indiqué des pistes, soient testées, ce qui nous a incités à ne pas préconiser une généralisation, mais une continuation du processus de recherche action, une extension d'innovation en quelque sorte dans un cadre de volontariat et dans de
nouveaux territoires.

Enfin différents points restent flous et se préciseront probablement en cours de
processus : le mode de professionnalisation des MSP et l'orientation de leur éthique et déontologie professionnelles, leur positionnement symbolique et pratique par rapport à l'institution psychiatrique.


Lise Demailly, Claire Bélart, Catherine Déchamp Le Roux, Olivier Dembinski, Cyril Farnarier, Nadia Garnoussi, Jérémie Soulé, avec la participation de Damien Cassan

Direction scientifique : Lise Demailly

Convention de recherche CLERSE USTL Lille 1/CCOMS EPSM Lille -Métropole,
SEP 09269, octobre 2012


Consultez le rapport