Journée scientifique 2014

Les conduites suicidaires

Le 9 octobre 2014, à Lille

Retrouvez les présentations en ligne.

La prévention du suicide est progressivement devenue une problématique de santé publique et ce qui relevait autrefois du silence, de l’intime et du privé est dorénavant à gérer collectivement.

Dans une volonté d’approfondir la complexité du savoir et des pratiques psychiatriques dans ce domaine, cette journée scientifique de la F2RSM appréhendera la psychiatrie comme un espace relationnel où se croisent postures, intérêts et enjeux divergents. Dans un espace social, politique et scientifique où les discours experts occupent une place prédominante et où les personnes directement concernées sont souvent absentes, cette journée entend également donner un espace de légitimité à la personne, à l’entourage et aux soignants.


Consultez le programme

Cette rencontre a eu lieu au Nouveau siècle à Lille, le 9 octobre 2014 et a rassemblé 337 personnes.
Téléchargez les statistiques de fréquentation


Les interventions de la journée

  • Le souci de l'autre comme prévention du suicide

Pr Michel Walter, CHU Brest, président du Groupement d’études et de prévention du suicide


  • La vulnérabilité aux conduites suicidaires

La prise en soin des conduites suicidaires, axée sur une approche individuelle et médicale, prête davantage attention aux symptômes et aux hypothèses diagnostiques qu’aux données sociodémographiques et/ou socioprofessionnelles et génétiques. Une comparaison de données chiffrées montre pourtant que des catégories sont sous ou au contraire surreprésentées. Une mise en perspective des données épidémiologiques avec les caractéristiques des personnes concernées peut-elle éclairer les pratiques de prise en soin et de prévention ?

Dr Eric Salomé, pédopsychiatre, EPSM des Flandres
Pr Pierre Thomas, chef du pôle de psychiatrie, CHRU Lille

Le suicide a-t-il un âge ?

  • Jeunes et adolescents : Dr Laurent Lauwerier, pédopsychiatre, EPSM Val de Lys Artois
    [->doc1626]
  • Trentenaires et quadra : Dr Stéphane Weill, CAC, CH Arras et Clinique "Le Ryonval" à Sainte Catherine
    [->doc1646]
  • Personnes âgées : Dr Jean Roche, gérontopsychiatre, CHRU Lille
    [->doc1630]

Suicide : identité, altérité, société

  • Détenus : Dr Catherine Adins, UHSA, CHRU Lille
    [->doc1624]
  • Médecins : Dr Philippe Hannequart, CDOM
    [->doc1645]
  • Minorités sexuelles : Patrice Desmons, psychanalyste, EPSM Lille métropole
    [->doc1644]

Le suicide a-t-il une histoire ?

  • Psychotraumatismes : Dr François Ducrocq, psychiatre, CHRU Lille
    [->doc1643]
  • Génétique et épigénétique : Pr Philippe Courtet, CHU Montpellier
    [->doc1622]

Comment la psychiatrie rend compte de son activité auprès des
suicidants, au travers de l’activité de codage ?

  • Chloé Dumesnil, interne de santé publique, F2RSM
    Consultez la présentation

Revue de littérature sur les interventions évaluées dans le champ de la prévention du suicide

Dans quelle mesure les interventions en matière de prévention du suicide sont-elles efficaces ? La revue de littérature réalisée à partir des actions évaluées au niveau international vient préciser les différentes pistes d’intervention envisageables.

  • Président de séance : Laurent Plancke, chargé d’études, F2RSM
  • Intervenant : Enguerrand du Roscoät, chargé d’études et de recherche, Inpes
    Consultez la présentation

La clinique du souci

Sans souffrance psychologique, il n’y a pas de suicide (ES. Shneidman, professeur de thanatologie, Université californienne, Los Angeles). Ce modèle pourrait s’appliquer aux familles du suicidant ou du suicidé ainsi qu’aux soignants. La prise en compte de l’impact psychologique demeure néanmoins encore faible. Cette table ronde entend donner un espace de légitimité à la personne, à l’entourage et aux soignants confrontés aux faits suicidaires.

  • Président de séance : Dr Laurent Morasz, directeur général de la clinique du Virval
  • L’accueil et la prise en charge des suicidants : Dr Benjamin Weil, psychiatre, CP2A Lille
  • Prévention tertiaire et postvention : Dr Christophe Versaevel, psychiatre, EPSM Lille métropole
    Consultez la présentation
  • Les dispositifs de veille-intervention après la tentative de suicide : Pr Guillaume Vaiva, responsable du service de psychiatrie, CHRU Lille
    Consultez la présentation

Initiatives en région Nord – Pas-de-Calais

  • Pr Guillaume Vaiva, responsable du service de psychiatrie, CHRU Lille et président de séance
  • Filière de dépistage et prise en charge précoce du psychotraumatisme aux urgences. Dr Philippe Pinson, psychiatre aux urgences du CH Boulogne-sur-mer
    Consultez la présentation
  • Sisyphe : évolution dans les pratiques vers les suicidants. Dr Isabelle Milhavet et Dr Piquet, EPSM de l’agglomération lilloise
    Consultez la présentation
  • Le rôle des médias : de Werther à Papageno : Charles-Edouard Notredame, interne en psychiatrie
    Consultez la présentation