Aide méthodologique

Influence du mode de soins sous contrainte -sur la prise en charge et l’orientation diagnostique -d’un patient au profil héboïdophrène, lors d’un premier contact psychiatrique

Frédéric Decout, interne de psychiatrie au Service médico-psychologique régional (SMPR) au CHRU de Lille, a bénéficié de l'aide méthodologique de la F2RSM en 2012.

Directrice de mémoire : Dr Aurély Ameller

Ce projet a pour objectif principal de confirmer d’un part, l’hypothèse principale qu’un même patient héboïdophrénie en Soins sur Décisions du Représentant de l’Etat (SDRE) carcérale a une prise en charge différente qu’en Soins Psychiatriques à la Demande d’un Tiers (SPDT). D’autre part, qu’un même patient héboïdophrène en Soins de Péril Imminent (SPI) a une prise en charge différente qu’en SDT. La SPDT étant le mode de soins choisi comme référence.

Le projet présenté au conseil scientifique du 5 juin 2012

Téléchargez la présentation

Les résultats présentés au conseil scientifique du 4 déc. 2012

Téléchargez la présentation