Les soirées de l'espace de réflexion éthique

La médecine d'amélioration : le risque de la performance

le 19 mai 2015, à Lille

TS PSY n&bOn attend traditionnellement de la médecine qu’elle soigne les malades. Mais les soins ne permettent-ils pas aussi d’améliorer certaines performances ?
On pense à l’étudiant qui cherche à réduire son sommeil et améliorer sa mémoire en période d’examen, à l’employé qui doit surmonter un état de stress lié à son travail sans pouvoir s’éloigner de la source du stress, ou encore aux personnes âgées qui aimeraient tant améliorer leur capacité musculaire, tout comme d’ailleurs le sportif.
Les progrès d’aujourd’hui offrent un éventail de possibilités (molécules, nouvelles technologies etc.). Un nouveau problème va donc se poser à notre société : l’effacement possible des frontières entre la médecine classiquement thérapeutique et une médecine qui vise une amélioration des performances.
Quelles sont donc les questions éthiques soulevées par ces nouvelles potentialités ? Quelle fonction pour la médecine : réparer, améliorer ou transformer ? Et surtout, qui décide de cette évolution : le patient, le médecin, le politique, la société ?

Programme

img_2655 Président de séance : Pierre Hum, coordonnateur de l’espace de réflexion éthique en santé mentale de la F2RSM

18h45 : Accueil des participants

18h50 : Allocutions d’ouverture
Dr Martine Lefebvre, présidente du conseil d’administration, F2RSM

19h00 : Ethique et philosophie de la médecine d’amélioration
Pr Jean-Noël Missa, universitaire et philosophe belge
Jean-Noël Missa est actuellement professeur à l’Université Libre de Bruxelles ainsi qu’à l’Université de Mons et directeur de recherches au Fonds national de la recherche scientifique. Ses travaux portent sur la philosophie des sciences biomédicales (en particulier, dans le domaine des neurosciences et de la psychiatrie biologique) et sur la bioéthique.
 

Ecoutez l'intervention du Pr Missa (veuillez nous excuser pour la qualité de l'enregistrement)


Discutants

  • Florence Werquin est psychiatre à Lille. Elle prépare un master de philosophie pratique, spécialité «Ethique médicale et hospitalière» à Paris Est-Marne la Vallée.
  • Psychomotricien au CHRU de Lille, Bernard Meurin prépare un doctorat en philosophie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

20h15 : Echanges avec la salle

Modalités pratiques

Mardi 19 mai 2015 - Au sein de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille - 50 rue Gauthier de Châtillon à Lille.

Téléchargez le programme.