Journée régionale des Etats généraux de la pédopsychiatrie

Suicide et TS chez les jeunes et le recours aux services de psychiatrie

Le 23 janvier 2014, à Lille

Communication lors de la journée régionale des Etats généraux de la pédopsychiatrie, le 23 janvier 2014

La pédopsychiatrie publique connaît un accroissement considérable de son activité puisque le nombre d’enfants suivis au niveau national a plus que doublé en quinze ans. Ce sont près de 500 000 enfants qui sont vus chaque année par les structures de secteur infanto-juvénile et les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP). Elle répond aux besoins des enfants et des familles ainsi qu’à ceux de nombreux professionnels de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence qui s’appuient sur ces structures soignantes. L’accès aux soins est cependant devenu difficile du fait de cette affluence.

C’est dans ce contexte que s’organisent les Etats généraux de la pédopsychiatrie, le 4 avril prochain, à Paris.

En vue de la préparation de cette journée, un comité de pilotage local a organisé une journée régionale des Etats généraux de la pédopsychiatrie, le jeudi 23 janvier 2014, à Lille.

Laurent Plancke, sociologue, chargé d'études à la F2RSM, intervenait sur les conduites suicidaires et le recours aux services de psychiatrie des jeunes dans le Nord - Pas-de-Calais.

Consultez la présentation.

Téléchargez le programme.